Caille et foie gras en pâté en croûte, salade simple

Les ingrédients (pour 10 personnes)

Pour le pâté

10 cailles

8 feilles de gélatine

200 g de poireaux

200 g de carottes

200 g de céleri blanche

200 g d’oignons clou de girofle,thym, laurier, poivre mignonnette, paprika, gingembre

3 l de fond de volaille

0.5 l de vin blanc

1 botte de persil

200 g de pâte feuilletée

200 g de foie gras

3 dl d’huile d’olive

24 œufs de caille

Pour la salade

Mélange de jeunes pousses

100 g de lentilles du Puy

1 dl d’huile de noisette

0.5 dl de vinaigre balsamique

1 dl d’huile de colza

La progression

Désosser les cailles, et démarrer un fond de caille avec les carcasses en utilisant les éléments de garniture aromatique. Clarifier ce fond et le coller avec la gélatine.

Saler les cuisses pendant une heure, les rincer et confire à l’huile d’olive (environ 1 heure 80°C) Nettoyer et sauter les champignons, tailler une fine mirepoix de carottes et céleri puis les glacer. Réunir tous ces légumes. Marquer les filet de cailles. Cuire la moitié des œufs de caille (œuf dur). Tailler le foie foie gras en dés.

Disposer le feuilletage dans les moules à pâtes et cuire à blanc. Sortir quand le feuilletage est cuit mais pas trop coloré. Refroidir.

Disposer dans la terrine les légumes, les dés de foie gras, les œufs durs et les filets de cailles.  Mouiller avec le fond collé refroidi. Remettre au four 15 minutes à 180°C

Refroidir et démouler.

Dressage

Dresser avec une salades de lentilles du Puy, un toast croustillant d’oeuf de caille miroir et jeunes pousses .

Terrine de campagne aux trompettes de la mort en bocaux

 Les ingrédients

1 kg de gorge de porc
100 g de trompettes de la mort réhydratés
50 g d’échalotes
20 g de sel
5 g de poivre moulu
2cl d’Armagnac
4 œufs
25 g de maïzena
Thym et laurier

   La recette
Tailler la viande en lanières de manière à pouvoir les passer au hachoir.
Hacher la viande et les échalotes.
Mélanger intimement. Ajouter le sel, le poivre, le trompettes de la mort, l’Armagnac, les œufs et la maïzena.
Mélanger de nouveau.
Remplir les bocaux jusqu’à 1 cm du bord. Déposer un morceau de feuille de laurier et une brindille de thym, puis fermer.
Mettre en stérilisation pendant 3 heures à partir de l’ébullition. Laisser refroidir dans le stérilisateur.
Ne déguster que plusieurs jours après la confection, le pâté n’en sera que meilleur.

Bon appétit
Amitiés Gourmandes

Terrine de volaille, écrevisses et fond d’artichaut

Les ingrédients

  • 400 g de chair de cuisse de poulet
  • 400 g de gras de veau
  • 50 g de blanc d’œuf
  • 100 g de crème fraiche
  • 40 g d’échalote ciselée
  • 12 g de sel
  • 5 g de poivre moulu
  • 150 g de fond d’artichaut
  • 80 g de queues d’écrevisses
  • 40 g de glace de crustacé (on en trouve en pâte)

 

La recette

Pour changer de terrines à base de viande de porc, j’ai testé une farce de volaille, en l’occurrence de la chair de cuisse de poulet.

Cuire les fonds d’artichaut dans une eau bouillante salée et citronnée. Refroidir, réserver.

Réaliser une farce mousseline :

Dans une cutter, mettre la chair de poulet taillée en lèches, le gras de veau et le sel. Hacher finement, ajouter les blancs d’œuf et les échalotes, mixer encore. Ajouter la glace de crustacé.

Débarrasser et ajouter la crème, puis les queues d’écrevisses et les fonds d’artichauts coupés en petits cubes.

Dégazer en cloche à vide. Mouler.

Cuire au four au bain marie à 150°C pour atteindre une température de 74°C à cœur.

Refroidir 24 heure.

Bon appétit

Amitiés gourmandes

Terrine de volaille aux abricots secs et pistaches

Terrine veau abricot sec et pistache (1)

Les ingrédients

  • 400 g de chair de cuisse de poulet
  • 400 g de gras de veau
  • 50 g de blanc d’œuf
  • 100 g de crème fraiche
  • 40 g d’échalote ciselée
  • 6 g de sel
  • 5 g de poivre moulu
  • 80 g d’abricots secs
  • 60 g de pistaches décortiquées

La recette

Pour changer de terrines à base de viande de porc, j’ai testé une farce de volaille, en l’occurrence de la chair de cuisse de poulet.

Réaliser une farce mousseline :

Dans une cutter, mettre la chair de poulet taillée en lèches, le gras de veau et le sel. Hacher finement, ajouter les blancs d’œuf et les échalotes, mixer encore.

Débarrasser et ajouter la crème, puis les abricots secs en brunoise et les 2/3 des pistaches.

Dégazer en cloche à vide. Mouler. Saupoudrer avec les pistaches concassées restantes.

Cuire au four au bain marie à 150°C pour atteindre une température de 74°C à cœur.

Refroidir 24 heure.

Bon appétit

Amitiés gourmandes

Terrine de veau et volaille aux agrumes

Les ingrédients

  • 400 g de chair de cuisse de poulet
  • 400 g de gras de veau
  • 50 g de blanc d’œuf
  • 100 g de crème fraiche
  • 40 g d’échalote ciselée
  • 10 g de sel
  • 5 g de poivre moulu
  • 50 g de zestes d’orange
  • 50 g de zestes de citron

La recette

Pour changer de terrines à base de viande de porc, j’ai testé une farce de volaille, en l’occurrence de la chair de cuisse de poulet.

Réaliser une farce mousseline :

Blanchir les zestes d’orange et de citrons. Refroidir et égoutter. Réserver.

Dans une cutter, mettre la chair de poulet taillée en lèches, le gras de veau et le sel. Hacher finement, ajouter les blancs d’œuf et les échalotes, mixer encore.

Débarrasser et ajouter la crème, puis les zestes blanchis.

Dégazer en cloche à vide. Mouler.

Cuire au four au bain marie à 150°C pour atteindre une température de 74°C à cœur.

Refroidir 24 heure.

Bon appétit

Amitiés gourmandes

Pâté de sanglier et foie de volaille en bocaux

Un beau père chasseur… et me voilà avec un morceau de sanglier, du bon, du vrai !
Mais je ne suis pas très friand du gibier en sauce alors j’ai acheté un peu de foies de volaille et de la gorge de porc… Je vais transformer tout cela en un bon pâté !

sanglier1 Les ingrédients

1 kg d’épaule de sanglier
1 kg de gorge de porc
500 g de foies de volaille
100 g d’échalotes
40 g de sel
10 g de poivre moulu
5 cl d’Armagnac
8 œufs
50 g de maïzena
Thym et laurier

sanglier2   La recette
Tailler la viande en lanières de manière à pouvoir les passer au hachoir.
Hacher la viande, les foies de volaille et les échalotes.
Mélanger intimement. Ajouter le sel, le poivre, l’Armagnac, les œufs et la maïzena.
Mélanger de nouveau.
Remplir les bocaux jusqu’à 1 cm du bord. Déposer un morceau de feuille de laurier et une brindille de thym, puis fermer.
Mettre en stérilisation pendant 3 heures à partir de l’ébullition. Laisser refroidir dans le stérilisateur.
Ne déguster que plusieurs jours après la confection, le pâté n’en sera que meilleur.

Bon appétit
Amitiés Gourmandes

sanglier4