Brioche perdue, compotée de rhubarbe et fraise

Les ingrédients

  • 10 tranches épaisses de brioche
  • 3 œufs
  • 4 dl de lait
  • 100 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 50 g de beurre

Pour la compotée

  • 250 g de bâtons de rhubarbe
  • 250 gr de fraises
  • 50 g de sucre
  • 1 gousse de vanille

La recette

Réalisation de la compotée :

Tailler la rhubarbe en cubes et la cuire comme une confiture avec une gousse de vanille.

Ajouter les fraises aux trois quarts de la cuisson.

Préparer l’appareil œuf, lait, vanille et sucre.

Tremper les tranches de brioche dans l’appareil.

Dans une poêle épaisse, fondre le beurre.

Colorer la brioche perdue sur chaque face

Dresser une tranche de brioche perdue sur la compotée  de fraise rhubarbe.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

Publicités

La poire

poire2La poire est un fruit charnu à pépins, du poirier commun. Comme la banane et l’avocat, la poire ne mûrit pas de façon satisfaisante sur l’arbre. Sa chair y devient en effet sablonneuse ou granuleuse. À peine mûre, on la cueille donc pour la conserver en entrepôts réfrigérés à atmosphère contrôlée où elle termine de mûrir. Dans ces conditions, l’amidon se transforme en sucre et le fruit reste ferme avec une texture lisse, tendre et agréable.

Son histoire…

Le poirier est un arbre originaire de Chine dont les fruits, les poires, sont sélectionnés depuis la plus haute Antiquité.

La tradition rapporte que les souverains venant se faire sacrer à Reims, recevaient en cadeau une poire et une coupe de champagne. Louis XV, Louis XVI et même Marie Louise en furent gratifiés. Charles X en dégusta également lors de son sacre en 1825 tandis que le maire de Reims lui disait « Nous vous offrons ce que nous avons de meilleur : nos vins, nos poires et nos cœurs« .

La poire est produite dans le monde entier dans les zones au climat adapté. Les plus importants producteurs de poires sont la Chine, l’Italie, les États-Unis et la Russie.

poire 1Les différentes variétés de poires

Il existe plusieurs centaines de variétés de poires parfois regroupées sous des appellations génériques telles que Beurré (chair fondante), Bon-Chrétien ou poire bergamote. Initialement, ces noms regroupaient les variétés ayant des propriétés communes mais avec le temps, ces appellations ont un peu perdu de leur spécificité. On les classe désormais plutôt par période de maturation :

Les poires d’été comme la Bon-Chrétien Williams, la poire Guyot ou la Pérouille.

Les poires d’hiver comme la Beurré Bosc, la poire conférence, la Doyenné du comice, la Joséphine de Malines ou laa Passe-Crassane.

Ses utilisations

  • Les poires sont des fruits couramment consommés tels quels. Le dessert composé d’une poire au      sirop, d’une boule de glace à la vanille, de chantilly et de chocolat chaud est appelé « Poire Belle Hélène » .
  • Le jus de poires fermenté donne une boisson légèrement alcoolisée appelée poiré.
  • Les poires peuvent également être utilisées pour produire de l’eau-de-vie. La plus connue      d’entre elles s’obtient à base de la poire Williams. L’alcool produit est appelé communément Williamine ou familièrement poire. La bouteille de Williamine contient le plus souvent une poire en son centre. Pour ce faire, les producteurs introduisent les jeunes pousses de poires encore      accrochées au poirier dans des bouteilles qu’ils suspendent aux branches. En grandissant, la poire devient impossible à ressortir. L’espace restant est rempli de Williamine.

Moi, celle que je préfère c’est la conférence, et je l’utilise  surtout cuite, comme dans la tarte Bourdalou, le flan de poire ou la tatin aux poires…

Amitiés Gourmandes

poire 3

Tubilini de crêpe à la faisselle de chèvre

En dessert, sur un buffet, ou lors d’apéritifs dinatoires !

Les ingrédients

  • 250 g de farine
  • 3 œufs
  • 5 à 7 dl de lait
  • 1 faisselle de chèvre
  • 2 cl d’huile
  • 1 pincée de sel
  • 40 g de sucre

 

Comment préparer ma recette

1 – Dans un saladier, verser la farine, creuser une fontaine. Y casser les 3 œufs, puis l’huile, le sel et 20 g de sucre

2 – A l’aide d’un fouet, mélanger avec la farine, en ajoutant progressivement le lait afin d’obtenir une pâte homogène. Laisser reposer au frais pendant 30 minutes.

3 – Dans une poêle légèrement huilée, verser une louche de pâte, pencher la poêle pour étaler la poêle. Laisser dorer et retourner la crêpe.

4 – Rouler les crêpes sur un tube métallique recouvert d’aluminium. Pré-couper en tronçons de 5 cm et sécher au four à 160°C pendant 15 minutes.

5 – Bien mélanger la faisselle avec 20g de sucre. Garnir les tubes de crêpe.

Des petits conseils en plus…

Si le fromage de chèvre est trop fort pour vous, optez pour du fromage blanc ou une bonne crème fouettée, mais testez aussi avec une compote de fruits ou tout simplement du caramel de pommes

Le côte d’ivoire

Une journée spéciale aujourd’hui car c’est l’anniversaire d’une personne qui est chère à mon coeur. Il y a quelques temps je lui ai donné cette recette et elle a réalisé un sublime gâteau pour ceux qu’elle aime. Je vous livre ici tous les secrets de cette recette.

Proportions pour 16 personnes

Biscuit chocolat

  • 5 jaunes d’œuf
  • 1 œufs entiers
  • 75 g de sucre
  • 70 g de farine
  • 60 g de fécule
  • 40 g de cacao poudre
  • 5 blancs d’œuf
  • 50 g de sucre

La technique

Blanchir les 5 jaunes, l’œuf avec 75 g de sucre.

Tamiser ensemble la farine, le cacao et la fécule.

Ajouter aux jaunes blanchis.

Monter les 5 blancs en neige, les serre avec 50 g de sucre.

Mélanger délicatement à la première préparation.

Dresser dans un moule à manqué et cuire au four à 180°C pendant 20 minutes.

Démouler et laisser refroidir sur grille

Biscuit nature

  • 5 jaunes d’œuf
  • 1 œufs entiers
  • 75 g de sucre
  • 70 g de farine
  • 60 g de fécule
  • 5 blancs d’œuf
  • 50 g de sucre

La technique

Blanchir les 5 jaunes, l’œuf avec 75 g de sucre.

Tamiser ensemble la farine et la fécule.

Ajouter aux jaunes blanchis.

Monter les 5 blancs en neige, les serre avec 50 g de sucre.

Mélanger délicatement à la première préparation.

Dresser dans un moule à manqué et cuire au four à 180°C pendant 20 minutes.

Démouler et laisser refroidir sur grille

Mousse au chocolat au lait

  • 200 g de crème pâtissière
    • 1 jaune d’oeuf
    • 60 g de sucre
    • 25 g de farine
    • 250 g de lait
  • 125 g de chocolat au lait
  • 150 g de crème fouettée

La technique

Réaliser une crème pâtissière :

Blanchir 1 jaune d’œuf et un œuf entier avec 60 g de sucre. Ajouter 25 g de farine. Verser 250 g de lait bouillant dessus infusé d’une demi gousse de vanille. Cuire à épaississement sur feu doux sans cesser de remuer.

Eliminer la vanille, ajouter le chocolat au lait et laisser refroidir en remuant régulièrement.

Monter la crème fleurette en une chantilly épaisse et ajouter délicatement en deux fois à la crème pâtissière chocolat au lait.

Mousse chocolat blanc

  • 300 g de chocolat blanc
  • 500 g de crème fouettée

La technique

Fouetter la crème en une chantilly épaisse, ajouter délicatement au chocolat blanc fondu.

Ganache

  • 160 g de chocolat noir 64%
  • 250 g de crème fleurette

La technique

Faire bouillir la crème fleurette et verser sur le chocolat noir. Mélanger jusqu’à parfaite osmose.

LE DRESSAGE

A l’aide d’un Rodoid, étaler une fine couche de chocolat noir et réaliser un relief de planche à l’aide d’un peigne de peintre. Couvrir d’une seconde couche de chocolat au lait. Dresser sur les parois intérieures d’un cercle inox. Au fond, déposer une fin tranche de biscuit chocolat. Puncher au sirop léger.

Garnir d’une couche de ganache, puis d’une couche de mousse chocolat au lait. Recouvrir d’une couche de génoise nature, puncher au sirop léger. Finir et lisser avec la mousse au chocolat blanc.

Décorer de copeaux de chocolat ou saupoudrer de cacao poudre.

Bon appétit !

Amitiés Gourmandes

Tatin butternut

tatin butternut.jpg2Encore une cucurbitacée pour cette soirée Halloween…

La courge butternut, en français « doubeurre » porte bien son nom. Son nom français évoque le goût de cette courge, en particulier le velouté que sa texture permet d’obtenir en cuisine.

Moi, pour changer, je l’ai utilisée dans un dessert et j’ai réalisé cette tarte tatin butternut ou doubeurre.

Les ingrédients 

  • 1 kg de butternut
  • 50 g de beurre
  • 1 pot de crème fraiche
  • 1 rouleau de pâte brisée
  • 100 g de sucre

Recettes

La recette

Éplucher le butternut et le tailler en tranches de 1 cm d’épaisseur.

Dans un moule à manqué antiadhésif, mettre le beurre et le sucre. Ranger harmonieusement les tranches de butternut sur le sucre et le beurre en chevauchant les tranches. Couvrir et cuire à feu très très doux jusqu’à début de caramélisation.

Couvrir avec la pâte brisée et enfourner à 180°C pendant 30 minutes. Sortir du four et laisser tiédir 15 minutes. Réchauffer légèrement sur le feu pour fondre le caramel et démouler.

Moi, je l’accompagne d’une bonne cuillère de crème fraiche

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

tatin butternut

Brochette d’ananas, caramel au beurre salé

ananas1Les ingrédients (pour 4 personnes)
1 petit ananas
80 g de sucre roux (cassonade)
50 g de beurre salé
40 g de crème liquide
1 cl de Rhum

ananas2La recette
Détailler l’ananas en petits morceaux et monter les morceaux sur des brochettes.
Dans une poêle, mettre 25 g de beurre salé, colorer les brochettes d’ananas sur toutes les faces, saupoudrer de sucre roux et continuer de cuire en retournant les brochettes, jusqu’à caramélisation.
Flamber avec un bon vieux Rhum (moi j’ai utilisé  un Damoizeau 20 ans d’âge) puis déglacer avec la crème. Réduire puis monter avec le reste du beurre salé. Napper les brochettes.
Déguster !

Bon appétit
Amitiés Gourmandes.

ananas3

Pierre de lave de chocolat blanc

c’est vrai que ce titre est un peu bizarre, mais difficile de lui donner un autre nom.

Les ingrédients 

  • 600 g de chocolat blanc
  • 50 g d’écorce d ‘orange

La recette

Conditionner le chocolat blanc et l’écorce d’orange sous vide. Plonger le sac dans un bain marie thermostaté à 37 °C . Lorsque le chocolat est bien fondu, éliminer l’écorce d’orange et conditionner le chocolat blanc fondu dans un siphon chauffé lui aussi à 37°C. Gazer 2 fois. Dresser immédiatement dans un bocal à vis ou à joint type le parfait jusqu’à un quart de la hauteur. Fermer le bocal et mettre sous vide jusqu’à ce que le chocolat remplisse le bocal aux 3/4.
Refroidir immédiatement en cellule de refroidissement rapide. Stocker au frais jusqu’à utilisation.

Quelques conseils de plus

Attention d’utiliser un bocal qui ne se rétrécit pas vers le haut afin de faciliter le démoulage.
Et pour faciliter le démoulage je vous conseille de chemiser le bocal avec un papier sulfurisé ou un film alimentaire.
Cette pierre de lave une fois « cassée » grossièrement fera un décor original sur vos desserts.
Ici réalisée avec du chocolat blanc, cette pierre peut être réalisée avec du chocolat au lait ou noir.

Bon appétit

Amitiés gourmandes