Croque-magret

Les ingrédients

  • 1 magret
  • Un œuf
  • 5 cl de lait
  • 10 g de beurre
  • 1 pomme
  • 4 tranches de pain de mie
  • 1 tranche de pain d’épice
  • 2 cuillère de miel
  • Quelques cèpes
  • 5 cl de jus de veau
  • Quelque brins de persil plat

La recette

Mélanger l’œuf et le lait dans une assiette creuse.

Y tremper les tranches de pain de mie, les retourner. Les colorer à la poêle dans du beurre, comme du pain perdu.

Les déposer sur une plaque.

Scarifier la peau du magret. Colorer le côté peau dans une poêle chaude, enduire de miel le côté viande et finir la cuisson au four en laissant le magret saignant.

Éplucher la pomme, la couper en deux, la vider et tailler en fins quartiers. Faire sauter à la poêle dans un peu de graisse de canard.

Émietter la tranche de pain d’épice et faire sécher les miettes au four.

Couper les cèpes en quartiers et les faire sauter à la poêle. Chauffer le jus de veau.

Le dressage : Trancher le magret de canard. Dresser les tranches de magret et de pomme en alternance sur la tranche de pain perdu. Saupoudrer de miettes de pain d’épice séchées. Passer au four 5 à 6 minutes. Dresser sur une assiette. Entourer de cèpes sautés et d’un cordon de jus de veau. Décorer de brins de persil plat

Croque monsieur revisité

croque1En écoutant la radio en rentrant chez moi, j’ai entendu un chef qui revisite les hors d’œuvres. Il disait, et c’est vrai que depuis longtemps, ils ont été délaissés au profits des entrées.

Il a revisité certains « hors d’œuvres » dont le célèbre croque monsieur. Il a remplacé la sauce Béchamel par de la vache qui rit, le jambon par du saumon fumé et le fromage râpé par des œufs de poisson volant.

J’ai tenté l’expérience !

Un seul mot : Excellent !

Les ingrédients pour 4 croque-messieurs

  • 8 tranches de pain de mie
  • 4 portions de vache qui rit
  • 4 petites tranches de saumon fumé
  • 30 g d’œufs de poisson volant (moi, faute d’en avoir trouvé, j’ai mis des œufs de lump)
  • 1 bon morceau de beurre

croque2La recette

Tartiner chaque tranche de pain de mie de vache qui rit sur une face.

Dans une poêle, chauffer le beurre jusqu’à ce qu’il soit mousseux et déposer les tranches de pain (vache qui rit au-dessus bien sûr) juste le temps de les dorer et les chauffer légèrement.

Monter les croque-messieurs : Déposer une tranche de pain dorée dans l’assiette de service. Garnir d’une tranche de saumon fumé puis étaler des œufs de lumps. Refermer les croque-messieurs de la deuxième tranche de pain de mie  et servir aussitôt.

La difficulté de cette réside dans le fait de garder le pain plutôt tiède et croustillant, avec une vache qui rit fondante, mais en ayant toujours un saumon fumé et des œufs de poissons froids !

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

croque3