Cuisine-Passion.net

Cuisiner…. Passionnément !


Poster un commentaire

Chocolat, moulage de friture

chocolat friture1

Le chocolat, c’est bon toute l’année. Alors aujourd’hui, j’ai fait un peu de friture et une bonbonnière en chocolat.

Les ingrédients

Du chocolat de couverture avec minimum 55% de cacao en pistoles

  La technique

Faire fondre les 2/3 de la couverture au micro-ondes en la montant jusqu’à 45/50°C. Ajouter le reste des pistoles en mélangeant avec une spatule jusqu’à ce qu’elle soit entièrement fondu. La température de la couverture doit être entre 31 et 32°C.

Verser dans les moules et laisser refroidir à température ambiante.

Démouler.

Et voilà le résultat :

chocolat friture3

Bien sûr, le résultat n’est pas toujours garanti et ici, je ne vous propose de découvrir les différentes techniques en détail sur le site de cacao Barry.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

chocolat friture2


Poster un commentaire

Le pain de mie

pain de mieJ’adore le foie gras et le saumon fumé. Et avec ces gourmandises, ce sont des toasts de pain de mie que je sers. Alors plutôt que d’acheter du « Harry’s » ou autre « chose » au goût et à la texture indéfinissable, je le fais moi-même. Allez on y va !

Les ingrédients
1 kg de farine
20 g de sel
40 g de sucre
100 g de beurre
50 g de levure de boulanger
575 g de lait

La recette
Dans un batteur, mettre la farine, le sucre le lait avec la levure délayée, puis pétrir lentement. Quand le mélange se décolle de la cuve du batteur, ajouter le sel, puis le beurre bien frais en petites parcelles. Dés que la pâte est homogène, stopper le batteur et laisser reposer la pâte 1 heure sous un linge humide à température ambiante (20°C environ). Rompre la pâte et partager en pâtons de 200g. Bouler les pâtons et les déposer dans des moules à cake (3 boules pas moule). Laisser de nouveau pousser 1h sous un linge (si possible en lin) puis, à l’aide d’un pinceau, étaler  de la dorure sur le dessus et enfourner à 160/180°C pendant 30 à 40 minutes.  Démouler sur grille dès la sortie du four.
Si vous n’êtes pas trop gourmand, laisser refroidir et l’idéal est de le consommer le lendemain pour que les tranches se tiennent bien, mais si vous êtes comme moi, un peu gourmand, une tranche tiède du pain sortant du four…… C’est le paradis.
Quand il est bien froid, je l’enveloppe dans un film et je le mets au réfrigérateur, il conserve 1 semaine sans problème, enfin quand il en reste 😉
Bon appétit
Amitié Gourmande


Poster un commentaire

Comment cuire les asperges ?

Un ami, David, chef cuisinier, m’a fait parvenir un message expliquant comment cuire les asperges. Je m’empresse de partager avec vous ce savoir qui vous sera bien utile lors de votre prochain achat !

 Merci à toi, David !!

*****

Prenez toujours des asperges très fraîches et cuisez-les immédiatement.

Très vite, elles deviennent fibreuses. Pelez-les à l’économe et lavez-les. Retirez le bout sec et grisâtre, et une partie de la queue si elles semblent un peu dures.

Ficelez-les en bottes, d’une douzaine asperges. Dans une casserole, faîtes bouillir 3 à 4 litres d’eau, selon le nombre de bottes, avec 2 cuillerées à soupe de gros sel.

Préparez un grand saladier à demi empli d’eau froide avec les glaçons d’un bac.

Quand l’eau bout, plongez les bottes, couvrez-les d’un linge propre : Faîtes les cuire 8 à 15 minutes à frémissements, selon la variété et la fraîcheur. Vérifier la cuisson de la pointe d’un couteau, qui doit s’enfoncer facilement.

Avec une écumoire, posez les asperges dans une passoire, puis dans un saladier d’eau glacée. Laissez-les une minute. Puis égouttez-les. Manipulez-les délicatement afin de ne pas briser les têtes.

Autre procédé, qui  est préférable : commencé par cuire les asperges à la verticale, dans une casserole à bords hauts, pointes hauts de l’eau. Pour cela, coupez les bouts à la même hauteur. Avant de plonger les asperges à la verticale, en laissant dépasser les têtes de l’eau. Laissez frémir de 5 à 12 minutes. Puis couchez les bottes 3 minutes, en les recouvrant d’un linge propre.

Sortez-les, refroidissez-les et égouttez-les, de la même manière. De la sorte, les pointes sont plus fermes et moins fragiles quand vous les manipulez.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

asperge


Poster un commentaire

Les décors de pâte salée

déco1

Vous est-il déjà arrivé , en  déjeunant ou en dinant au restaurant  que l’on vous serve  une assiette avec un joli décor en pâte fine  colorée ?
Et bien si c’est le cas, et si vous désirez les réaliser vous-même, ces petits décors…. Voici la recette que Nourredine, un ami et collègue de travail m’a gentiment confié.

Les ingrédients
350 g de farine tamisée
200 g d’eau
2 g de sel fin

La technique

Mélanger la farine et le sel.

Incorporer l’eau en une seule fois et mélanger énergiquement, jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène (texture d’une pâte à crêpe épaisse).

Mettre l’appareil en poche

déco0

Coucher l’appareil et façonner à la forme désirée.

déco22 déco21 déco20 déco19 déco18 déco17 déco16 déco15 déco14 déco13 déco12 déco11 déco10 déco9 déco8 déco7 déco6 déco5 déco4 déco3 déco2

Saupoudrer de graines diverses, d’épices, de fleurs, d’herbes ou plantes aromatiques séchées

déco17 déco23 déco22 déco21 déco20 déco19 déco18Mettre au four chaud à cuire 7 à 8 minutes à 165°C.

Sortir du four et laisser refroidir sur plaques

Et voilà quelques exemples terminés !!!

déco30 déco29 déco28 déco27 déco26 déco25 déco24Il est possible de réaliser les mêmes décors avec des condiments sucrés comme des fruits confits, du sucre, du chocolat, brisures de meringue ou de les faire nature et les saupoudrer de sucre glace ou cacao amer après refroidissement.

Merci Nourredine

Bon appétit
Amitié Gourmande !