Cuisine-Passion.net

Cuisiner…. Passionnément !


Poster un commentaire

Gigot d’agneau en croûte de sel

gigot en croûte de sel

Bientôt Pâques, alors c’est le moment de faire de l’agneau, non ?
Pour changer, une recette que j’ai apprise lors de mon apprentissage et qui souvent était proposée pour les repas de famille le jour de Pâques.

Les ingrédients

  • Un gigot entièrement désossé
  • 800 g de gros sel
  • 300 g de farine
  • 1/2 verre d’eau
  • 1 cuillère à soupe de fleur de thym
  • 1 œuf

La recette
Préparer la pâte : Dans un saladier, mettre le gros sel, la farine et l’eau. Malaxer sans excès et laisser reposer une heure au frais.
Colorer le rôti de gigot dans un sautoir avec huile et beurre. Le laisser refroidir. Étaler la pâte et déposer le gigot, saupoudrer de fleur de thym et refermer en mouillant les bords avec de l’eau pour souder les bords. Casser un œuf dans un bol et ajouter un peu d’eau. Bien mélanger et au pinceau étaler ce mélange sur la pâte pour en assurer une belle coloration. Cuire à four chaud pendant 1h15 /1h30 , sortir du four et laisser reposer une quinzaine de minutes. Casser la croûte et trancher le gigot. Moi, j’accompagne ce gigot avec des flageolets cuits à la vapeur et seulement passés au beurre.

Bon appétit
Amitiés Gourmandes


Poster un commentaire

Carré d’agneau rôti aux croustillants de mozzarella, tuiles de Parmesan et Risotto

Si nous faisions un peu d’agneau ….

Les ingrédients (Pour 4 personnes)

1 Carré d’agneau nettoyé et préparé par votre boucher
60g de copeaux de Parmiggiano reggiano

20 billes de mozzarella
1 œuf
50g de farine
Huile
Chapelure
Beurre

Pour le risotto
100 g riz spécial risotto
20 g d’oignon ciselé
5 cl de vin blanc sec

40 cl de fond blanc de volaille

10 g de beurre
10 gr de Parmesan râpé

Sel et poivre du moulin

 

La recette

 Préparer le risotto

Préparer le fond blanc de volaille et maintenez-le au chaud. Émincer l’oignon. Dans une sauteuse, faire fondre la moitié du beurre (5g) puis y faire revenir l’oignon ciselé sur feu moyen, durant 2 minutes. Ajouter le riz puis remuer sans cesse, jusqu’à ce qu’il devienne transparent. Ajouter le vin blanc, remuer puis laisser réduire sur feu doux. Lorsque tout le vin est absorbé verser une petite louche de fumet sur le riz puis remuer doucement avec une cuillère en bois. Lorsque le riz a absorbé tout le fumet, ajouter une seconde louche puis remuer. Continuer à ajouter les louches de fumet, une par une, dès que le riz a absorbé la louche précédente. La cuisson prend environ 20 minutes. Goûter, c’est prêt lorsque le riz n’est presque plus croquant. Ajouter le reste du beurre (5g), le parmesan râpé, saler et poivrer, puis remuer délicatement. A l’aide de deux cuillères former des quenelles (3 par personne), déposer sur une plaque, surmonter chaque quenelle de 3 copeaux de Parmesan et passer à la salamandre jusqu’à coloration.

Préparer les tuiles de Parmesan : Sur une toile anti adhérente ou une plaque en téflon, disposer les copeaux de Parmigiano reggiano de façon à former des petits ronds de 5 à 6 cm de diamètre. Mettre à four chaud (180°C) jusqu’à coloration (3 à 5 minutes). A l’aide d’une spatule, déposer ces tuiles de Parmesan dans une gouttière à tuiles ou, à défaut sur un rouleau à pâtisserie. Laisser refroidir.
Préparer les croustillants de mozzarella :  Égoutter les billes de mozzarella. Les sécher avec un papier absorbant. Les rouler dans la farine, les tremper dans une anglaise (1 œuf, 2cl d’huile, sel, poivre), puis les passer dans la chapelure.  Réserver au frais.
Cuire le carré d’agneau :  Préchauffer le four à 200°C. Dans un plat à rôtir, déposer le carré d’agneau le saler et le poivrer sur toutes les faces. Huiler légèrement et enfourner. Retourner au bout de 10 minutes et prolonger la cuisson 7 à 8 minutes. Sortir du four et laisser reposer le carré 5 minutes avant de le découper.
Le dressage : Découper le carré et dresser sur assiette chaude. Frire les croustillants de mozzarella en friteuse pendant 1 à 2 minutes. Dresser autour du carré découpé et décorer avec deux tuiles de parmesan.  Accompagner du risotto.
Bon appétit

Amitié gourmande

agneau


Poster un commentaire

Carré d’agneau en croûte d’amandes

carr_d_agneau

Les ingrédients (pour 4 personnes)
2 carrés de côte d’agneau de 8 côtes
Moutarde
Chapelure
Amandes hachées
persil concassé
Beurre fondu

La recette
Manchonner et dévertébrer les carrés de côtes d’agneau. Les faire colorer sur toutes les faces et refroidir. Les badigeonner de moutarde et les paner avec un mélange de chapelure, amandes hachées et persil concassé. Arroser de beurre fondu et cuire à four bien chaud environ 20 minutes afin assurer une belle coloration.
Pour ma part je vous conseille d’accompagner ces carrés d’agneau d’une poêlée de légumes secs à l’occitane par exemple.

Bon appétit
Amitiés Gourmandes

carr_dagneau_en_crote_dpices


Poster un commentaire

Carré d’agneau rôti aux croustillants de mozzarella, tuiles de Parmesan et polenta des Abruzzes.

Les ingrédients (pour 4 personnes)

Un carré d’agneau manchonné et détalonné

60 g de Parmiggiano reggiano en copeaux

20 billes de mozzarella
1 œuf
50g de farine
Huile
Chapelure
Beurre

Pour la polenta :

125 g de polenta (semoule de maïs)

½ litre d’eau

¼ de cuillère à café de sel

30 g de tomate confite

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Poivre du moulin

Recette

Préparer la polenta

Couper les tomates séchées en petits morceaux.
Verser l’eau et le sel dans une casserole.
Porter à ébullition puis baissez le feu.
Verser la polenta en pluie, tout en remuant à l’aide d’une cuillère en bois.
Remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Ajouter les tomates séchées. Poivrez et mélangez bien.
Étaler sur une plaque de cuisson antiadhésive, sur une épaisseur d’environ 1 cm.

Lisser la surface, laissez refroidir pendant 2 à 3 heures au frais.
Démouler sur une planche à découper.
Détailler la polenta à l’aide d’un emporte-pièce.
Faire dorer les galettes de polenta dans une poêle avec de l’huile d’olive pendant environ 5 minutes.

Préparer les tuiles de Parmesan :

Sur une toile anti adhérente ou une plaque en téflon, disposer les copeaux de Parmigiano reggiano de façon à former des petits ronds de 5 à 6 cm de diamètre. Mettre à four chaud (180°C) jusqu’à coloration (3 à 5 minutes). A l’aide d’une spatule, déposer ces tuiles de Parmesan dans une gouttière à tuiles ou, à défaut sur un rouleau à pâtisserie.
Laisser refroidir.

 Préparer les croustillants de mozzarella : 

Égoutter les billes de mozzarella. Les sécher avec un papier absorbant. Les rouler dans la farine, les tremper dans une anglaise (1 œuf, 2cl d’huile, sel, poivre), puis les passer dans la chapelure. Réserver au frais.

Saler et poivrer le carré. Rôtir le carré d’agneau à four chaud d’abord 5 minutes à 240°C puis 10 minutes à 160°C. Le sortir du four et le laisser reposer 5 minutes recouvert d’un papier d’aluminium. Déglacer le plat de cuisson avec un petit jus d’agneau et le monter au beurre.

 Le dressage :

Découper le carré et dresser sur assiette chaude. Frire les croustillants de mozzarella en friteuse pendant 1 à 2 minutes. Dresser autour du carré découpé et décorer avec deux tuiles de parmesan. Accompagner de galettes de polenta.

Bon appétit

Amitié gourmande

carr_dagneau_2


Poster un commentaire

Tranche de gigot à la crème d’ail

 Les ingrédients (pour 4 personnes)
  • 4 tranches de gigot d’agneau
  • 1 tête d’ail
  • 2 dl  de crème fleurette
  • sel, poivre, muscade
La recette
Vous achetez donc de belles tranches de gigot d’agneau d’au moins 2 centimètres d’épaisseur. Vous les sortez du réfrigérateur au moins une heure avant de les consommer, elle n’en seront que plus savoureuses. Pour la crème d’ail, vous épluchez quelques gousses d’ail, vous ôtez le germe, vous aurez moins d’amertume, vous les mettez dans une casserole avec de l’eau froide et vous portez à ébullition pendant 3 minutes. Vous les égouttez et les remettez dans la casserole avec de la crème liquide. Vous ajoutez une pincée de muscade, une pincée de sel et vous cuisez à feu doux jusqu’à ce que la crème devienne très nappante. Un tour de moulin à poivre et vous passez cette crème d’ail au mixer à potage pour la lisser et l’émulsionner. Vous la gardez au chaud le temps de cuire les tranches de gigot à la poêle. Puis vous nappez les tranches de cette crème. Moi ce midi je les ai servies avec des pommes de terre tournées et cuites au beurre ainsi qu’une petite dariole de tomate et aubergine, mais bon c’est parce que j’aime compliquer les choses… Quelques tagliatelles au beurre, des fraîches et maison bien sûr,  seront parfaites.
Bon appétit
Amitiés Gourmandes

gigot


Poster un commentaire

Collier d’agneau aux haricots mi-secs

Une petite envie de plat mijoté….
De belles tranches de collier d’agneau !!!

collier

Puis en passant devant le primeur, je remarque un petit tas de haricots mi-secs à écosser…
haricots secs

Ca me rappelle mon enfance, une petit sauté d’agneau avec des haricots, un régal !!

Les ingrédients (pour 3 personnes)
3 belles tranches de collier d’agneau
1.5 kg de haricots à mi-secs à écosser
2 échalotes
2 gousses d’ail
1 cuillère à soupe de farine
la chair de deux tomates
du thym frais
1 beau morceau de beurre
et si vous avez, un peu de fond de veau.

La recette
D’abord, écosser les haricots, les mettre dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Égoutter et rafraichir.
Faire revenir les morceaux de collier dans le beurre, ajouter les échalotes émincées, les deux gousses d’ail et faire colorer. Ajouter la cuillère de farine (singer) bien remuer l’ensemble. Mouiller à hauteur avec du fond de veau, ou à défaut de l’eau. Ajouter la chair de deux tomates coupée en petits morceaux, quelques branches de thym frais et porter à ébullition. Saler, poivrer. Cuire à feu très très doux à couvert durant 2 heures (sans bouillir). Ajouter les haricots et  cuire de nouveau 30 minutes. Laisser reposer 1/2 heure sur le coin du fourneau. Déguster !
La viande est « confite » et les haricots fondent dans la bouche ! Un régal !

Bon appétit
Amitiés gourmandes

collier cuisiné