Cuisine-Passion.net

Cuisiner…. Passionnément !


Poster un commentaire

La tartine du dimanche soir façon pissaladière

tartine pissaladière1Passionné de cuisine, je suis comme beaucoup d’internautes abonné à plusieurs newsletters d’autres blogs. L’un de ces blogs est des plus connus : C’est moi qui l’ai fait ! Et l’un des billets m’a beaucoup plus : La tartine du dimanche soir : tartine façon pissaladière

Alors ce soir, j’ai préparé ces fameuses tartines façon pissaladière.

Verdict : Délicieux ! Mais une idée venant de Pascale Weeks ne pouvait qu’être délicieuse !

Les ingrédients

  • 2 belles tranches de pain type campagne
  • 2 oignons
  • 1 tomate
  • 4 olives noires dénoyautées
  • 4 filets d’anchois à l’huile
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Poivre du moulin

La recette

Éplucher les oignons puis les couper en tranches très fines.

Détacher les anneaux de chaque tranche.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle, ajoutez les oignons et les faire revenir sur feu doux pendant 15 minutes en mélangeant de temps en temps.

Couper les olives en deux. Couper les filets d’anchois bien égouttés en très fines lanières. Monder la tomate, l’épépiner et la découper en brunoise.

Griller le pain au grille-pain ou dans un four préchauffé à 180°C. J’ai utilisé le pain que j’avais réalisé ce matin.

Quand les oignons sont bien tendres et légèrement, les répartir sur chaque tartine, disposer les lanières d’anchois et les olives. Puis une petite brunoise de tomates.

J’ai accompagné ces tartines d’un radis noir finement râpé et relevé d’un trait d’huile de noisette, vinaigre de cidre et un brin de ciboulette ciselé.

Contrairement avec la recette de Pascale Weeks, je n’ai pas salé les oignons car mes filets d’anchois ont largement suffit pour saler l’ensemble de la recette.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

tartine pissaladière2


Poster un commentaire

Quiche jambon, fromage de chèvre et curry

quiche

Encore une recette revisitée avec les produits des fermes d’ici.

Les ingrédients (pour 8 personnes)

  • 200 g de jambon blanc fumé
  • 1 bûchette affinée
  • 1 pot de crème de 25 cl
  • 4 œufs
  • Sel et poivre
  • 1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée
  • 1 pointe de noix de muscade
  • 2 dl de lait
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1/2 cuillère à café de curry

La recette

Découper le jambon en petits carrés.

Foncer un cercle à tarte ou un moule à manqué (si vous désirez une quiche plus épaisse) avec la pâte (feuilletée ou brisée )

Préparer l’appareil à quiche : dans un saladier, casser les œufs, ajouter la farine et la crème fraiche, mélanger, ajouter le lait, saler, poivrer et ajouter une pointe de muscade râpée et le curry. Bien mélanger.

Garnir le fond de la quiche avec les petits carrés de jambon. Couvrir de rondelles de fromage de chèvre puis compléter avec l’appareil à quiche.

Cuire à four chaud à 180°C pendant 40 minutes.

A accompagner bien sûr d’une bonne salade verte de chez Pierre et Alexandra.    

Bon appétit

Amitiés gourmandes

quiche1


Poster un commentaire

Wok de porc aux petits légumes

wok4Envie de changement, envie de voyage…

Aux fermes d’ici, il y a tout ce qu’il faut pour cette petite recette facile et rapide à réaliser, alors n’hésitez pas à passer commande de tous les ingrédients sur le site de Valentine.

wok1  Les ingrédients (pour 6 personnes)

  • 4 escalopes de porc
  • 500 g de courgettes
  • 500 g de carottes
  • 1 oignon
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe de coriandre en grains
  • 1 racine de gingembre
  • Sel et poivre

  La recette

Couper les escalopes de porc en lanières régulières et émincer la gousse d’ail.

Dans une assiette creuse, mélanger la viande et l’ail avec l’huile d’olive, la coriandre, le gingembre en fine brunoise et un peu de poivre. Réserver 30 minutes au frais.

wok2Nettoyer les légumes. Éplucher et ciseler l’oignon, éplucher et couper les carottes en bâtonnets, couper les courgettes en bâtonnets.

Dans le wok bien chaud, rissoler la viande marinée. Dorer sur toutes les faces en mélangeant constamment mais pas plus de deux minutes sinon, la viande durcit. Réserver.

Saisir les légumes dans le wok, assaisonner. Laisser cuire à couvert une dizaine de minutes.  Ajouter la viande. Mélanger quelques instants.

Rectifier l’assaisonnement si besoin, pour une touche encore plus asiatique arroser d’un trait de sauce soja en fin de cuisson et servir bien chaud.

Des petits conseils en plus… 

Le porc des fermes d’ici est un porc élevé  « sur paille », la viande n’est donc pas gorgée d’eau. Alors attention de ne pas trop cuire la viande qui deviendrait alors un peu plus ferme.  Décorer de quelques feuilles de coriandre si vous en avez.

Bon appétit

Amitiés gourmandes

wok3


Poster un commentaire

Parmentier de confit de canard et céleri

Toujours à essayer de nouvelles recettes à basse température, aujourd’hui j’ai testé le confit de canard et la purée de céleri.

Les ingrédients : ( Pour 4 personnes)

Le confit de canard

  • 2 cuisses de canard gras
  • 100 gr de gros sel
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 20 g de sucre

La purée de céleri

  • 1 boule de céleri de 1 kg
  • 200 g de crème
  • 1 pointe de noix de muscade
  • sel

La recette

Enrober les cuisses de canard du mélange de sel et de sucre, couvrir et mettre au frais 12 heures.

Rincer les cuisses à l’eau froide, bien les sécher et les conditionner sous vide avec thym et laurier. Mettre en cuisson dans une eau à 80°C pendant 10 heures. Comme je les ai mises en cuisson le soir, j’ai mis 12 heures de cuisson afin de ne pas me lever trop tôt…  Si vous voulez faire la grasse matinée, vous pouvez aller jusqu’à 14h de cuisson mais pas plus !

Au terme de la cuisson, plonger le sac de cuisses de canard dans une eau glacée pour les refroidir.

Stocker au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Éplucher le céleri, le découper en 4 puis en tranches de 1 cm maximum d’épaisseur. Conditionner sous vide avec la crème, une pointe de sel et de muscade. Cuire dans une eau à 85°C pendant 1h45 minutes. Ouvrir le sac et passer au blender pour réduire le céleri en fine purée. Pour encore plus de finesse, on peut y ajouter 50 g de beurre frais au moment du mixage.

Finition : Éliminer la peau et les os des cuisses de confit. Émietter la chair et la chauffer quelques instants à la poêle. Dans un cercle de 10 cm, dresser un lit de purée de céleri de 2 cm d’épaisseur, surmonter d’une couche de confit, puis finir par une couche de purée de céleri.

Pour finir, surmonter d’un buisson de roquette. Entourer ce « parmentier » d’un trait de jus de canard monté au beurre.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

confit canard céleri


Poster un commentaire

Burger d’aiguillettes de canard

burger canardLes ingrédients (pour 4 personnes)

  • 400 g d’aiguillettes de canard
  • 2 pommes
  • 2 tomates rondes
  • 1 salade laitue verte bio
  • 1 kg de frites
  • Sel et poivre
  • 4 pains à burger
  • 1 morceau de beurre
  • Confiture d’oignons (recette ici)

La recette
1 – Peler et tailler les pommes en quartiers. Les colorer à la poêle avec un morceau de beurre. .
2 – Cuire les aiguillettes à l’appoint de cuisson désiré.
3 – Toaster les pains à burger.
4 – Déposer la salade sur la base du pain à burger. Surmonter des aiguillettes, puis des pommes, des tranches de tomate, puis d’une bonne cuillère de confiture d’oignons.
4 – Refermer avec le pain burger toasté.  Accompagner  de frites des fermes d’ici évidemment !

15 minutes pour le réaliser, mai c’est nettement meilleur que chez M.. D… !

Bon appétit !

buerger canard2


1 commentaire

Bagel au saumon fumé

bagel saumon fuméLe bagel….

J’en ai souvent entendu parler mais je n’en avais jamais réalisés. Alors aujourd’hui, j’ai recherché la recette sur internet et j’en ai trouvé une ici.

Je l’ai suivie presque à la lettre et je vous la livre ici :

Pour 12 bagels :

  • 550g de farine
  • 35cl d’eau tiède
  • 1 sachet de levure de boulanger instantanée
  • 3 cuillères à café de sucre
  • 1 cuillère à café  de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • des graines de sésame ou de pavot

Pour la garniture

  • 4 tranches de saumon fumé
  • 150 g de fromage frais type boursin ail et fines herbes
  • salade verte
  • 1 avocat
  • 2 tomates
  • ciboulette

La recette

Dans un mélangeur type kitchen aid, pétrir durant 10 min, la farine mélangée à la levure de boulanger, l’eau tiède, le sucre, le sel, l’huile.

Laisser pousser la pâte durant 1h environ.

Une fois la pâte levée, travailler à nouveau la pâte sur un plan de travail fariné à la main afin de la dégazer et diviser la en 10 portions.

Confectionner des boudins en étirant la pâte avec les mains. Souder les 2 bouts en les joignant et rouler au doigt un peu les bords afin de lisser le bagel.

Disposer les bagels façonnés sur un plan recouvert d’un peu de semoule. Je les ai mis sur un grand plateau recouvert d’un torchon et j’ai mis sur le plateau un peu de semoule fine, afin que les bagels n’adhèrent pas.

Laisser lever environ 20 min recouvert d’un torchon.

Préchauffer le four à 250°C.

Dans une grande marmite, faire bouillir de l’eau additionnée de sucre roux.

Mettre un bagel dans l’eau et faire cuire une minute par côté (le retourner délicatement avec une écumoire.

Retirer délicatement le bagel de l’eau, et pour cela utiliser l’écumoire ou une araignée

Bien les égoutter.

Les mettre sur la plaque du four, parsemer les de petites graines  de pavot ou de sésame..

Enfourner pour 10 à 12 min à 250°C.

Sortir du four et déposer sur grille pour qu’ils refroidissent

Une fois bien froids, les ouvrir en deux. Les passer au grille-pain pour les toaster.

Sur la base, étaler le fromage frais, déposer la salade, le saumon fumé, ciboulette ciselée, de fines tranches d’avocat et de tomate puis refermer avec l’autre partie de bagel toasté.

C’est prêt !

Bon appétit.

Amitiés Gourmandes

bagel saumon fumé1


Poster un commentaire

Le Cassoulet

Le cassoulet, enfin celui que je fais, j’ai appris à le faire dans la maison familiale. Ma mère adorait faire la cuisine et mon père adorait les haricots cuisinés, il n’en fallait pas plus pour que le cassoulet devienne le plat des grandes occasions. Pendant mon parcours professionnel, j’ai confectionné nombre de cassoulets et j’ai peaufiné « ma » recette.
Dernièrement, j’ai eu le plaisir de recevoir quelques amis. Des hommes et de femmes qui comptent beaucoup pour moi et j’ai voulu retrouver un peu de cette atmosphère de fête de ma jeunesse en leur préparant mon cassoulet. Croyez-moi, il n’y a rien de plus agréable que de partager un plat si convivial avec des amis !
Ce fut une soirée merveilleuse… Enfin pour moi !
Les ingrédients (pour 12 personnes)
2,5 kg  de haricots écossés
500 g de collier d’agneau avec os ou 300 g d’épaule d’agneau désossé
400 g d’échine de porc
3 tranches de poitrine de porc fumées épaisses coupées en quatre
2 échalotes
1 carotte
4 gousses d’ail
3 tomates mondées et épépinées
6 saucisses de Toulouse
3 cuisses de canard confit coupées en quatre
6 rondelles de saucisson à l’ail
De la chapelure
La recette
Tout d’abord, la base : Les haricots. Moi j’utilise des demi-secs, pas de haricots secs qui sont farineux et leur peau est souvent très épaisse. J’ai utilisé du « coco de Paimpol », il est tendre, savoureux et de bonne tenue à la cuisson.
Une fois écossés, blanchir les haricots, c’est à dire les mettre dans une casserole, les couvrir d’eau froide puis porter à ébullition. Écumer puis égoutter. Remettre dans une casserole avec un oignon piqué de clous de girofle, une carotte, une couenne de porc et un os de jarret ou de palette. Porter à ébullition, saler, poivrer, ajouter un bouquet garni et cuire à feu très doux 1/2 heure.
Pendant ce temps, faire rissoler des morceaux de collier d’agneau, ou à défaut de poitrine. Faire rissoler des cubes d’échine de porc et des tranches de poitrine de porc fumées découpées. Ajouter une brunoise de carottes, des échalotes ciselées, bien faire colorer. Remettre toutes les viandes rissolées dans la marmite et mouiller à hauteur avec de l’eau, où mieux encore avec de l’eau de cuisson des haricots. Porter à ébullition et ajouter une brunoise de chair de tomate. Saler et poivrer, ajouter un bouquet garni. Cuire une 1/2 heure à feu doux.
Au terme de ces 2 cuissons, couvrir la viande des haricots en ayant retiré la carotte entière, l’oignon pique de clous de girofle, la couenne et l’os. Cuire à couvert à feu très doux 2 heures.
2 heures avant de servir, dresser dans un plat creux allant au four, d’abord une couche de haricots, puis les morceaux de viande, ajouter des saucisses de Toulouse sautées à la poêle puis coupées en 2 et des rondelles de saucisson à l’ail. J’améliore encore la recette en ajoutant des morceaux de confit de canard. Puis couvrir toute cette viande avec le reste des haricots. Bien mouiller avec le jus de cuisson. Saupoudrer copieusement de chapelure et mettre au four 2 heures à 180°C.
Servir le plat bouillant sur la table et accompagner d’un Fitou ou un vin de Fronton.
Bon appétit !
  Amitiés GourmandesCassoulet