Cuisine-Passion.net

Cuisiner…. Passionnément !


Poster un commentaire

Oeuf, jaune coulant, blanc mousseux au jambon de pays, éclats de pain frit

Je suis parti dans les recettes à base d’œuf.

oeuf jaune coulant blanc mousseux  J’ai découvert cette recette dans l’un des derniers Thuries Gastronomie, et le résultat est très sympa…

Les ingrédients (pour 8 personnes)

  •     8 œufs bien frais
  •     100 g de jambon de pays fumé
  •     8 fines tranches de pain
  •     200 g de crème liquide à 35% de MG
  •     Sel, poivre, huile

 

oeuf jaune coulant blanc mousseux     Préparation

Infuser la moitié du jambon dans la crème et tailler le reste en fine brunoise.

Colorer les fines tranches de pain dans une poêle antiadhésive avec un peu d’huile puis égoutter sur un papier absorbant et les écraser finement.

Procédé

Cuire les œufs dans de l’eau maintenue à 63°C pendant 45 minutes avec un thermoplongeur. Les écaler puis séparer les blancs des jaunes.

oeuf03        Mélanger le blanc avec la crème, verser dans un siphon de 1/2 litre et gazer 3 fois, réserver au bain-marie à 60°C maximum

Finition et présentation

Dans une assiette creuse, déposer la brunoise de jambon, ajouter un jaune d’œuf puis le blanc en siphon. Saupoudrer le pain écrasé.

 

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

oeuf04


Poster un commentaire

Oeuf cocote au Neufchâtel

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 œufs
  • 1 dl de crème
  • 25 g de beurre
  • Un morceau de Neufchâtel

La recette
D’abord, bien beurrer des petites porcelaines à feu avec les 25 g de beurre. Casser un oeuf par cocotte, sans crever le jaune. Déposer les cocottes dans un plat allant au four à bord haut, emplir le plat d’eau bouillante à mi-hauteur. Mettre au four à 150°C pendant 5 à 6 minutes. Pendant ce temps, mettre la crème dans un casserole avec le Neufchâtel coupé en petits morceaux. Porter à ébullition en fouettant pour dissoudre le Neufchâtel. Réduire à consistance sirupeuse. Napper les œufs de cette préparation. Servir bien chaud…. avec des mouillettes !    Excellent !

Bon appétit
Amitiés gourmandes

neufchatel


Poster un commentaire

L’omelette soufflée façon « Mère Poulard » – son histoire

mt-saint-michel-1L’histoire
Annette Boutiaut, est nivernaise et travaille comme servante dans la famille de Monsieur Corroyer, architecte en chef des monuments historiques. Ce dernier, est alors chargé de restaurer l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Il s’y installe, la restauration devant être longue. Lors de courses, Annette rencontre Victor Poulard, fils du boulanger local. Ils convolent en justes noces à Paris en janvier 1873 en l’église de St Philippe du Roule. De retour au pays, ils reprennent le bail de l’auberge de Saint Michel Tête d’Or. Les pèlerins et touristes passent nombreux en ce lieu mythique. Il faut nourrir à toute heure de la journée les troupes affamées, et seules 3 auberges se partagent alors la clientèle. Annette Poulard à l’idée, commercialement géniale, d’une omelette vite prête, cuite au feu de bois, nourrissante et appétissante dont l’odeur allèche dans la ruelle qui grimpe le Mont. Le succès est immédiat, les omelettes sont excellentes et bon marché ! En 1900 le repas ne coûte que 2,50 francs, cidre compris…

Les ingrédients (pour 2 personnes)
5 œufs (blancs et jaunes séparés)
2 cuillères à café d’eau
2 cuillères à café de jus de citron
20 g de beurre
85 g de gruyère râpé
sel, poivre

La recette
Dans un bol, mélanger l’eau, le jus de citron et le jaune d’œuf. Fouetter pour que ce mélange devienne pâle et onctueux. Battre les blancs en neige. Faire le mélange avec la préparation ci-dessus ajouter le fromage et couler le tout dans une poêle anti-adhésive et légèrement beurrée. Passer au four 2 à 3 minutes. Replier en deux et servir aussitôt. Servir à part une petite salade.

Il est possible de remplacer le gruyère par un autre fromage ou toute autre garniture salée. Il est aussi possible de serrer les blancs avec du sucre (20g) et d’ajouter une garniture sucrée selon l’inspiration (fruits, alcool, chocolat, fruits secs, nougat…)

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

omelette


Poster un commentaire

Œuf cocotte au potimarron

oeuf cocotte 2Flute, j’ai oublié de racheter une bouteille de gaz pour la cuisine… et ce soir…. panne.

Bon ben on va quand même faire quelque chose à manger…. au micro-ondes !

 

Les ingrédients

  • 450 g de Potimarron
  • 6 œufs
  • 2.5 dl de crème fraiche
  • 50 g de tomme
  • 100 g de faisselle
  • 1 gousse d’ail
  • 3 tranches de pain de campagne
  • Sel et poivre

La recette

1 – Couper le potimarron en petits cubes et les placer dans un saladier en verre allant au micro-ondes. Recouvrir d’eau et placer dans le micro-ondes 8 à 10min puissance 900W. Égoutter, saler, poivrer et réserver.

2 – Couper la tomme  en dés et mettre dans un saladier en verre, ajouter la crème fraiche et la faisselle. Saler, poivrer. Placer 2 min au micro-ondes puissance 900 W. Mélanger pour obtenir une crème onctueuse.

3 – Répartir la citrouille dans 6 ramequins et couvrir avec la crème aux fromages. Cassez un œuf dans chaque ramequin. Couvrir les ramequins de film alimentaire et percer un tout petit trou au centre.

4 – Positionnez le micro-ondes sur 700 W, placez les ramequins un par un pour 1 min. Griller le pain, le frotter avec la gousse d’ail et la couper en mouillettes

Bon appétit

Amitiés gourmandes

oeuf cocotte 1


2 Commentaires

Crème brûlée au Beaufort, poudre de lard

crème brûlée Beaufort

Les ingrédients pour 4 personnes

  • 100 g de Beaufort râpé
  • 25 cl de crème liquide 35%de mg)
  • 12 cl de lait 1/2 écrémé
  • 4 jaunes d’œuf
  • 50 g de lard coupé en fines tranches
  • 25 g de chapelure

poudre lardLa recette

Faire bouillir le lait et la crème, ajouter le Beaufort râpé et bien mélanger, poivrer généreusement.

Laisser tiédir le mélange, ajouter les jaunes d’œuf et bien mélanger.

Répartir cet appareil dans les ramequins à crème brûlée et enfourner au bain marie à 110°C pendant 25 minutes.

Laisser refroidir à température ambiante et réserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Dans le four, déposer les fines tranches de lard fumé sur un papier sulfurisé et cuire 25 minutes.

Mixer ces chips de lard avec la chapelure et au moment de l’envoi, saupoudrer les crème et colorer un minute sous le grill pour faire croustiller la chapelure.

Bien évidemment cette recette peut être déclinée avec d’autres fromages !

Bon appétit

Amitiés gourmandes

img_6377


Poster un commentaire

Oeuf cocotte à la Fourme d’Ambert

oeuf cocotte

Réfrigérateur vide ce soir… Quelques œufs, un reste de fromage, un peu de crème… Il n’en faut pas plus pour un bon petit plat ! 10 minutes chrono !

Les ingrédients

  • 4 œufs
  • 25 g de beurre
  • 1 dl de crème
  • 50 gr de Fourme d’Ambert

 La recette
Beurrer l’intérieur de 4 petits ramequins en porcelaine. Casser un oeuf dans chaque moule en ne crevant surtout pas le jaune. Mettre les ramequins dans un plat creux et remplir le plat à mi hauteur de ramequins avec de l’eau bouillante. Mettre au four à 150°C pendant 5 à 6 minutes. Pendant ce temps, mettre la crème et la Fourme d’Ambert dans une  petite casserole. Mettre à bouillir en fouettant. Réduire un peu.
Au terme de la cuisson des œufs (le jaune doit rester liquide), mettre un petit cordon de sauce dans chaque ramequin… et voilà le travail.
On peut faire cette recette avec d’autres fromages (Roquefort, Parmesan…), mais aussi avec des foies de volaille (très classique) ou des pointes d’asperge…

Bon appétit
  Amitiés Gourmandes


Poster un commentaire

Omelette aux cèpes

cèpePas de gastronomie ce soir, enfin pas tout à fait.
Ce Weekend, sur le marché, des cèpes… Mon champignon préféré ! Cher, surtout quand on voit que cette année on en trouve dans tous les bois de France et de Navarre… Mais je ne connais pas les coins à champignons alors j’en ai acheté… un peu, pas suffisamment pour en faire un bon plat mais bien assez pour préparer une bonne omelette.

Les ingrédients (pour 3 personnes)
400 g de cèpes bien frais
2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
Une cuillère de persil haché
9 œufs
sel – poivre

La recette
Nettoyer les cèpes en éliminant les parties terreuses avec un petit couteau puis les rincer sous l’eau froide. Les sécher avec un papier absorbant puis couper en tranches de 5 mm d’épaisseur.
Dans une poêle, mettre l’huile et faire sauter les cèpes. Ajouter le persil en fin de cuisson.
Casser les œufs dans un saladier, saler, poivrer, battre légèrement avec une fourchette, pas trop, l’omelette perdrait de sa tenue. Verser dans la poêle sur les champignons, sur un feu vif. Avec la fourchette, soulever de temps en temps l’omelette coagulée. En fin de cuisson, rouler l’omelette… Déposer dans le plat de service… et accompagner d’une salade frisée ou feuille de chêne assaisonnée d’huile de noix et d’un bon vinaigre.

Bon appétit
Amitiés Gourmandes