Travers de porc basse température à l'orange et baies timut

Les ingrédients (pour 8 personnes)

2 kg de travers de porc

5 dl de jus d’orange

sel

baies de Timut

Thym

150 g de beurre frais

La progression

Arroser le travers de porc de jus d’orange, baies Timut, thym et mariner 3 heures au frais.

Bien égoutter le travers. Réserver la marinade. Saler et conditionner le travers de porc sous vide. Cuire en bain-marie thermostaté ou au four vapeur à 83°C pendant 12 heures.

Déconditionner, égoutter et caraméliser à four chaud. Découper.

Ajouter la marinade au jus de cuisson, Réduire jusqu’à obtention d’une texture sirupeuse et, hors du feu, monter au beurre. Réserver au chaud.

Napper le fond des assiettes de service avec la sauce et déposer des morceaux de travers dessus.

Poitrine de porc basse température au chimichurri

Les ingrédients

  • 42 g de sucre
  • 2 litres d’eau bien froide (attention, pour éviter que le jus de la viande acidifie la saumure optez pour de l’eau avec un PH neutre proche de 7)
  • 1 bouquet garni
  • 360 g de sel fin
  • Épices chimichurri
  • 2 kg de poitrine de porc

La progression

Réaliser la saumure : Porter à ébullition ½ l d’eau avec le sel, le sucre et le bouquet garni. Débarrasser et ajouter le reste de l’eau. Refroidir.

Recouvrir la poitrine de porc avec la saumure bien froide. Garder au frais 48h minimum.

Retournez votre pièce de viande dans la saumure au minium 2 à 3 fois.

Egoutter la viande. Conditionner sous vide avec quelques grains de poivre et les épices au choix, moi j’ai mis du chimichurri. Cuisson en bain marie à 73°C pendant 8 heures. Refroidissement puis stockage au frais.

Restitution : Déconditionner et rôtir au four à 190°C/200°C jusqu’à coloration.

Parmentier de confit de canard et céleri

Toujours à essayer de nouvelles recettes à basse température, aujourd’hui j’ai testé le confit de canard et la purée de céleri.

Les ingrédients : ( Pour 4 personnes)

Le confit de canard

  • 2 cuisses de canard gras
  • 100 gr de gros sel
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 20 g de sucre

La purée de céleri

  • 1 boule de céleri de 1 kg
  • 200 g de crème
  • 1 pointe de noix de muscade
  • sel

La recette

Enrober les cuisses de canard du mélange de sel et de sucre, couvrir et mettre au frais 12 heures.

Rincer les cuisses à l’eau froide, bien les sécher et les conditionner sous vide avec thym et laurier. Mettre en cuisson dans une eau à 80°C pendant 10 heures. Comme je les ai mises en cuisson le soir, j’ai mis 12 heures de cuisson afin de ne pas me lever trop tôt…  Si vous voulez faire la grasse matinée, vous pouvez aller jusqu’à 14h de cuisson mais pas plus !

Au terme de la cuisson, plonger le sac de cuisses de canard dans une eau glacée pour les refroidir.

Stocker au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Éplucher le céleri, le découper en 4 puis en tranches de 1 cm maximum d’épaisseur. Conditionner sous vide avec la crème, une pointe de sel et de muscade. Cuire dans une eau à 85°C pendant 1h45 minutes. Ouvrir le sac et passer au blender pour réduire le céleri en fine purée. Pour encore plus de finesse, on peut y ajouter 50 g de beurre frais au moment du mixage.

Finition : Éliminer la peau et les os des cuisses de confit. Émietter la chair et la chauffer quelques instants à la poêle. Dans un cercle de 10 cm, dresser un lit de purée de céleri de 2 cm d’épaisseur, surmonter d’une couche de confit, puis finir par une couche de purée de céleri.

Pour finir, surmonter d’un buisson de roquette. Entourer ce « parmentier » d’un trait de jus de canard monté au beurre.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

confit canard céleri

Foie gras basse température, chutney poire vanille

Les ingrédients :

  • 1 lobe de foie gras (entre 500 et 600 g)
  • 1 gousse de vanille, 6 g de sel (prévoir 12 g/kg de foie)
  • 1 ou 2 g de poivre (3 g au kilo)

Chutney poire vanille :

  • 3 poires (comice)
  • 1 oignon
  • 2cuillères à soupe de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • gingembre frais
  • anis étoilé

La recette :

Sortir le foie gras du réfrigérateur et le laisser à température ambiante afin qu’il prenne une texture très souple; l’étaler et séparer les lobes. Décoller les veines soigneusement, les retirer.

Assaisonner le foie avec sel, poivre et graines de la gousse de vanille. Reconstituer et envelopper dans du film étirable. Placer dans un sac rétractable adapté pour la cuisson sous-vide, faire le vide. Plonger dans une eau bouillante une seconde pour rétracter le sac.

Cuire par immersion dans un bain d’eau stabilisé à 57° C pendant 40 minutes.

Retirer de la cuve et plonger aussitôt dans un bain d’eau glacée. Après refroidissement, laisser maturer 2 ou 3 jours au réfrigérateur. Accompagner d’un chutney poire vanille.

Chutney aux poires :

Peler les poires et les couper en petits dés. Faire suer l’oignon ciselé dans un filet d’huile ; ajouter le sucre et les morceaux de poire,  mélanger. Verser le vinaigre, ajouter le gingembre haché, l’anis étoilé et la vanille. Laisser compoter quelques minutes. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

foie gras BT

Noix de saint Jacques marinées au miel et sésame

Pour cette recette, j’ai utilisé des noix de saint Jacques sans corail (placopecten magellanicus, origine Canada).

st Jacques sesamePour 4 personnes

  • 16 noix de saint Jacques
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de sauce Nuoc Mam
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame

Pour la décoration : Quelques feuilles de roquette, 4 fonds d’artichaut, quelques gouttes de pesto.

La recette

Torréfier les graines de sésame dans une poêle chaude bien sèche.  Conditionner les noix de saint Jacques avec le miel, la sauce Nuoc Mam, l’huile de sésame et les graines de sésame. Cuire dans un bain à 50°C pendant 20 minutes. Déconditionner les noix, les égoutter et les dresser sur quelques feuilles de roquette. Comme mes noix étaient d’excellente fraicheur, elle n’ont pas perdu d’eau à la cuisson et j’ai pu directement utiliser le « jus de cuisson » en assaisonnement. Si vos noix perdent un peu d’eau à la cuisson, ce qui risque de vous arriver avec des noix de mauvaise qualité, vous devrez réduire cet « exsudat » afin de le rendre sirupeux.

Cuire les fonds d’artichaut  sous vide à 85°C pendant 50 minutes. Les tailler en quartier et les poser harmonieusement dans l’assiette. Un trait de pesto.

Bon appétit

Amitiés Gourmandes

st Jacques sésame2

Tournedos de souris d’agneau au foin

Les ingrédients (pour 10 personnes)

4 jarrets d’agneau

300 g de carottes

200 g d’échalotes

50 g d’ail

Thym, laurier, clou de girofle, foin QS

Pour la poêlée :

600 g d’aubergines

600 g de courgettes

300 g d’oignons grelots

200 g de tomates confites

1 kg de pommes de terre

La progression

Désosser les souris d’agneau, les disposer en rouleaux de papier film, assaisonner et saupoudrer avec un peu de fond d’agneau en poudre, du thym. Conditionner sous vide.

Cuire 12 h à 66°C dans un bain marie régulé avec un thermoplongeur ou un four vapeur.

Après refroidissement tailler des tournedos de souris d’agneau, préparer une garniture aromatique et faire braiser les souris d’agneau pendant une trentaine de minute en ajoutant du foin avant de couvrir la cocotte.

Réaliser une poêlée de légumes d’été (aubergines et courgettes sautées, oignons glacés, pommes de terre sautées et tomates confites.

Décanter et passer le fond de cuissons. Rectifier si nécessaire.

Dresser.

Bon appétit

Amitiés gourmandes

Suprême de poulet farci aux morilles basse température, brunoise de patate douce, châtaignes confites et poivre cubèbe

Les ingrédients (pour 4 personnes)

5 suprêmes de poulet

50 g de blanc d’œuf

50 g de crème

25 g de morilles

20 g d’échalotes

10 g de beurre

Sel et poivre

 

Pour la sauce et la garniture

1 dl de fond de veau

30 g de beurre

300 gr de patate douce

200 g de châtaignes

poivre cubèbe QS

 

La progression

Ciseler les échalotes et suer au beurre, ajouter les morilles hachées et
cuire doucement une dizaine de minutes. Refroidir.

Réaliser une farce mousseline : Désosser un suprême de poulet et le mixer
avec le sel et le vin blanc. Ajouter la crème et bien mélanger, puis les
morilles. Dégazer, façonner en forme de boudin en film alimentaire et cuire au
four vapeur à 80°C pendant 20 minutes et refroidir.

Ouvrir les suprêmes en portefeuille, déposer un boudin de farce et refermer.
Conditionner individuellement sous vide en sac cuisson coextrudé avec une
pression de 20 mb + 15 secondes. Rétracter dans une eau bouillante pendant 2
secondes. Cuire au bain marie thermostaté ou au four vapeur à 65°C pendant 30
minutes.

Pour la garniture, éplucher et détailler la patate douce en dès, saler et
conditionner sous vide en sac cuisson laminé avec 10 g de beurre avec une
pression de 20 mb + 60 secondes. Cuire au four vapeur à 85°C pendant 30
minutes.

Conditionner les châtaignes avec 10 g de beurre et une pincée de sel en sac
cuisson laminé avec 10 g de beurre avec une pression de 20 mb + 60 secondes.
Cuire au four vapeur à 90°C pendant 12 heures.

Finition : déconditionner les suprêmes, ajouter l’exsudat au jus de veau, le
poivre cubèbe, réduire et monter au beurre.

Dresser les suprêmes coupés en deux, sur la sauce. Accompagner des
châtaignes confites et de dès de patate douce.

Bon appétit

Amitiés gourmandes