Aiguillettes de canard aux cerises

aiguillette canard ceriseLes ingrédients (pour 4 personnes)

12 aiguillettes de canard
Quelques cerises
Quelques pommes de  terre type « ratte »
Un bon vinaigre de Xérès
Un peu de fond de veau
Une noisette de beurre

La recette

Cuire les rattes à la vapeur.
Éplucher les pommes de terre et les couper en tranches. Les dresser au centre de l’assiette. Marquer les aiguillettes rapidement à la poêle. Juste un aller retour pour les laisser rosées. Assaisonner. Les tailler en deux et les dresser sur les pommes de terre. Jeter la graisse de cuisson des aiguillettes, mettre les cerises dans le plat et faire sauter vivement, déglacer au vinaigre de Xérès, mouiller avec le fond de veau, réduire et monter au beurre, rectifier l’assaisonnement. Napper l’assiette.

Bon appétit
Amitiés gourmandes

Publicités

Queues de crevettes persillade

crevette1Il existe beaucoup de sortes de crevettes et, j’en ai vu quelques unes au large de Nossibe vraiment exceptionnelles …
Des crevettes sauvages, superbes et vraiment délicieuses…

crevette2crevette3 Alors, quand j’ai la nostalgie des bonnes choses…. j’en décortiques quelques unes, un peu de beurre, un peu de persil haché, une pointe d’ail… et voilà le travail… A feu doux s’il vous plait, sinon vous brûlerez le persil…
Qu’est-ce que c’est bon !!

Bon appétit
Amitiés Gourmandes

crevette4

Les petits pains suédois à la cannelle ou Kanelbullar

pain cannelle5

Au bureau, j’ai la chance de travailler non loin d’une jeune et jolie femme dont la maman est suédoise. Quand elle m’a parlé de ses fameux Kanelbullar de son enfance, j’ai voulu lui faire plaisir et je me suis amusé à lui en préparer quelques-uns.

pain cannelle1Les ingrédients (Pour 20 petits pains) :

  • 700g de farine
  • 300g de lait
  • 120g de sucre
  • 200g de beurre
  • 1 œuf
  • 30g de levure boulangère fraîche
  • Une pincée de sel
  • Une pincée de cardamome moulue

Pour la finition

  • 50g de beurre fondu
  • Sucre cassé
  • Cannelle en poudre
  • 1 œuf (pour la dorure)

pain cannelle2 pain cannelle3 pain cannelle4

La recette

Délayer la levure dans un peu du lait tiède, ajouter le reste du lait tiédi et le beurre fondu. Mettre dans un batteur, puis en vitesse lente, ajouter le sucre, la farine, l’œuf, le sel et enfin la cardamome.

Pétrir 15 min, couvrir d’un linge puis laisser reposer 1 heure.

Étaler la pâte (5 mm d’épaisseur, 30 cm de largeur environ). La badigeonner de beurre fondu, saupoudrer de sucre cassé et de cannelle et rouler sans trop serrer…

Découper ensuite en tranches, les déposer sur une plaque, et les laisser ensuite lever sous un linge pendant 60 min.

Dorer à l’œuf et enfourner pendant 6 à 8 min à  240°C.

Bon appétit !

Amitiés gourmandes

pain cannelle4

Chouquettes

chouquette

Les chouquettes, vous savez ces petits choux avec des grains de sucre caramélisés qui croustillent sous la dent. Je crois que c’est mon pêché mignon…

Les ingrédients (pour 40 chouquettes environs)

Pour la pâte à choux
1/4 de litre d’eau
60 g de beurre
10 g de sucre
3 g de sel
125 g de farine
4 œufs

50g de sucre en grain
1 œuf

La recette

  Préparer une pâte à choux :

  Dans une casserole, mettre l’eau, le beurre, le sel et le sucre. Faire chauffer sans bouillir pour que le beurre soit entièrement fondu.

 Hors du feu, ajouter la farine en une seule fois et mélanger avec une spatule en bois. Dessécher sur le feu.

 Il faut dessécher sur le feu sans cesser de remuer jusqu’à ce que la pâte ne forme plus qu’une masse qui ne colle plus à la casserole.

 Laisser refroidir légèrement et ajouter un œuf à l’aide de la spatule.

 Lorsque le premier œuf est parfaitement incorporé, ajouter le deuxième et ainsi de suite

 Selon la grosseur des œufs, il n’est parfois pas utile de mettre le dernier œuf. La pâte est prête quand la spatule tient debout au milieu.

Mettre une grosse douille cannelée dans une poche et remplir de la pâte à choux.

Dresser  les chouquettes sur une plaque recouverte d’un papier cuisson.

Préparer la dorure : Casser l’œuf dans un petit saladier et le battre avec une fourchette.

  A l’aide d’un pinceau, mettre un peu de dorure sur chaque chouquette. Déposer quelques grains de sucre sur chaque chouquette.

Cuire au four à  190°C  pendant  10 minutes puis 5 minutes à 170°C.

C’est prêt !

Bon appétit !

La carotte

carotteHistoire
La carotte est une plante potagère cultivée pour sa racine comestible rouge-orangé. En fait, jusqu’à

la Renaissance

, la carotte n’avait qu’une racine jaunâtre et coriace, puis on l’améliora peu à peu et des espèces cultivées apparurent sur les marchés (sa teinte date du milieu du 19e siècle). C’est maintenant l’un des légumes les plus consommés en France.

Les espèces de carottes sont nombreuses mais toutes sont meilleures jeunes, « nouvelles ». Il faut choisir des carottes lisses et bien rigides (une carotte molle, même petite et en botte, a séjourné en chambre froide). Trop grosses, elles ont tendance à être ligneuses. Les carottes ne supportant pas l’humidité, il est déconseillé de les acheter conditionnées dans un emballage plastique. On les trouve également surgelées ou en conserve, mais elles sont moins savoureuses.

En cuisine
Il est nécessaire de peler les carottes (sauf, peut-être, celles de Créances), car elles sont parfois traitées avec des produits antiparasitaires. De plus, comme toutes les racines, elles peuvent contenir des nitrates. Les carottes se consomment crues, râpées plus ou moins finement, et à la vinaigrette, ou cuites. Les préparations sont multiples : au beurre, à la crème, aux fines herbes, Vichy, en jardinière, en purée, en soufflé, dans un potage, une potée, etc.

Nutrition
La carotte est riche en carotènes et, malgré son goût sucré, contient peu de glucides. Crue, elle est parfois mal supportée par les intestins sensibles. Il faut éviter d’utiliser la soupe de carotte pour lutter contre la diarrhée d’un nourrisson car ce légume contient souvent des nitrates.

 

Valeurs nutritionnelles

Protides 0.8g
Glucides  6.7g
Lipides 0.3g
Calories 33Kcal

Rocher d’Amiens

meringue amandeLorsque je bois un café, j’aime bien grignoter un petit gâteau ou un chocolat.  Le rocher d’Amiens fait partie de ceux que je préfère. C’est une sorte de meringue aux amandes.

Les ingrédients
5 blancs d’œuf
250 g de sucre
200 g d’amandes effilées

La recette
Dans un cul de poule en inox, mettre 5 blancs d’œuf et 250 g de sucre et fouetter vivement en chauffant le cul de poule, En cuisine on appelle cela une meringue suisse. Quand les blancs sont bien montés et que cette meringue atteint 60°C, continuer à fouetter hors de la source de chaleur pour la refroidir. Ajouter les 200 g d’amandes effilées préalablement torréfiées au four. Mélanger délicatement. Faire des petits tas à l’aide d’une cuillère à soupe sur une plaque allant au four. Cuire à 180°C jusqu’à coloration blonde (5 à 7 minutes). Laisser refroidir avant de déguster. Conserver dans une boite hermétique.

Bon appétit
        Amitiés Gourmandes

Ris de veau « juste » sauté au beurre

ris de veau

Les ingrédients
Une belle pomme de ris de veau
Du beurre clarifié
Et c’est tout !

La recette

D’abord acheter un ris de veau, le ris est le thymus du veau, c’est une glande qui sert au veau, qui est un herbivore à digérer le lait maternel. A l’âge adulte, cette glande s’atrophie et perd toute qualité « culinaire ». Attention d’acheter une pomme de ris de veau et pas un ris de gorge, plus allongé, plus nerveux et bien moins savoureux. Mettre le ris de veau dans un saladier d’eau glacée et le laisser tremper ainsi pendant au moins une heure en laissant couler un fin filet d’eau dessus. Cela s’appelle « dégorger », c’est à dire à éliminer le sang qui pourrait rester dans les  petites veines. Mettre le ris de veau dans une casserole, couvrir d’eau froide et porter à une température de 80/90°C. Puis égoutter le ris,tremper dans une eau bien froide. Nettoyer le ris de veau de toutes les parties nerveuses ou graisseuses en surface. Laisser reposer entre deux assiettes avec un poids dessus pour « casser » les fibres…Une heure minimum. Tailler le ris en tranches de 1 cm d’épaisseur.
Dans une poêle, mettre du beurre clarifié, c’est à dire du beurre débarrassé de son petit lait. Saler et poivrer les tranches de ris de veau puis cuire 2 à 3 minutes sur chaque face de façon à bien les dorer.
Déguster bien chaud !
Simple, très simple, mais authentiquement bon !
Bon appétit !
Amitié Gourmande.