L’asperge – Son histoire

Cousine éloignée du poireau et de l’oignon, cette dame raffinée qu’est l’asperge fait également partie de la famille des liliacées. Son parcours historique est aussi ancien que celui du poireau puisqu’elle est consommée depuis plus de 2000 ans. Cette plante potagère vivace est originaire des pays de l’est de la Méditerranée. Des traces de variétés sauvages ont été retrouvées en Afrique et des archéologues croient qu’elle aurait été également cultivée en Égypte.

Légume de printemps, l’asperge disparaît dit-on, dans les feux de la St-Jean, aux premières chaleurs de l’été.
L’asperge a inspiré et fait tourner bien des têtes, celle de François 1er jusqu’à celle du Roi Soleil qui en réclamait même en hiver! Volupté gourmande, phallique, l’asperge devient interdite de séjour au XIXe siècle dans les pensionnats de jeunes filles par les religieuses qui la soupçonnent d’exciter l’imagination et les sens de ces demoiselles.

Publicités