Le croissant – Son histoire

croissant

En 1863, pendant le siège de la ville de Vienne en Autriche par l’armée turque, un boulanger est intrigué par des bruits souterrains. Il en informe les autorités viennoises qui découvrent des ennemis creusant des sapes pour envahir la ville. En récompense, le boulanger eut la permission de fabriquer des petits feuilletés en forme de croissant, symbole du drapeau turc.

Publicités
Ce contenu a été publié dans Des Hommes et des mots par Christian Dubois, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Christian Dubois

Mes centres d’intérêt : La cuisine, la photo, le cinéma. Mes loisirs : La cuisine bien sûr et la photo culinaire. Mes mentors : Yves Thuries et Marc Foucher Mes auteurs préférés : emil cioran, sophie dompierre... Mes livres préférés : Les recettes d'un compagnon du tour de France par Yves Thuries, Modernist cuisine, L'oeuf, par mon ami Marc Foucher

4 réflexions au sujet de « Le croissant – Son histoire »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.