« King Crab », ou le Crabe Royal d’Alaska

EPSON DSC picture

J’ai eu la chance d’aller passer une dizaine de jours en Alaska. Pas dans le « Grand Nord » non , dans les îles Aléoutiennes, ce  chapelet d’îles au sud de la mer de Béring.  Après un bref passage à Anchorage, puis l’île d’Unalaska, je suis arrivé dans une île appelée  « Akutan Island ».

Pour la plupart d’entre nous, ce nom est inconnu mais il est intimement associé au crabe royal d’Alaska. En effet, depuis 1867, les îles aléoutiennes appartiennent aux États unis et le petit village de 80 habitants participe depuis 1879 à l’exploitation  du crabe royal.

Comme tout ce que font les américains… Toujours grandiose ! Et cette exploitation, heureusement très encadrée pour sauvegarder l’espèce, est devenue une mine d’or.

EPSON DSC picture

L’exploitation de ces crabes se fait avec des nasses, qui, hors saison de pêche sont alignées le long de la côte, et servent de perchoir aux Pigargues à tête blanche, l’emblème des États Unis.

king crab5J’ai eu, là-bas , la plaisir inoubliable de déguster ce crabe que l’on commence à trouver en France mais hélas congelé et vendu décongelé sur les étalages des poissonneries et  des grandes surfaces .

EPSON DSC picture

Rien à voir ! Rien à voir entre cette « chose » vendue à prix d’or sur ces étalages et un crabe pêché, cuit et dégusté sur place. En effet, les crustacés ne supportent pas très bien la surgélation, et le crabe royal d’Alaska en est le parfait exemple. Alors si d’aventure, vous passez à Akutan Island…. Dégustez le « Alaskan King Crab »… Après ce plaisir, la dégustation d’une langouste vous semblera aussi fade qu’un verre d’eau après une coupe de champagne.

Un dernier conseil : Avec le King Crab, pas de mayonnaise, pas d’assaisonnement… Juste cette chair savoureuse  sans aucun  artifice !  Divin !

Avec un poids de 15 kg et une envergure pouvant dépasser 1,5 mètre, le King crab est un monstre ! C’est ce crabe hors norme, le plus grand au monde, qu’il est possible de pêcher.

Mais, une catastrophe écologique préoccupante se prépare…

Ces crabes géants, à la chair délicieuse et la taille impressionnante, ont envahi la côte Nord Est de

la Norvège. Ils pèsent en moyenne 4.5 kg. Le plus gros spécimen pêché à ce jour mesure 1.80 m

d’envergure et pèse près de 15 kg.

Originaires du Kamchatka, de la côte Nord-Ouest du Pacifique, ces crabes géants ont été introduits par les Russes dans les années 60 en Mer de Barents. Aujourd’hui, s’ils font le bonheur des amateurs de gastronomie, leur prolifération est telle qu’ils dévastent la faune marine des cotes de la Norvège.

Les autorités norvégienne, pourtant en première ligne face à la conquête du King crab, ne font que constater le pullulement du crustacé, pour la plus grande joie des pêcheurs norvégiens bien sûr, mais surtout Russes.

Amitiés Gourmandes

king crab9

Publicités