Sandwich – Son histoire

montagu

c’est en 1762 que Sir John Montagu, quatrième comte de Sandwich, amiral de la flotte du roi d’Angleterre George III et joueur invétéré, se retrouva dans un pub pour une partie de cartes qui n’en finissait pas. L’aide-cuistot, pour éviter à son prestigieux client d’avoir à interrompre sa partie, lui servit une petite collation.

Les deux tranches de pain, entre lesquelles il avait placé des morceaux de viande froide et du fromage, avaient aussi l’avantage de permettre au Premier lord de l’Amirauté de grignoter sans se tacher les doigts… Le sandwich était né.

Plus tard, au moment de la guerre d’indépendance des États-Unis, John Montagu fut jugé responsable de la défaite des Anglais et accusé de corruption. Il est mort en 1792, à l’âge de 74 ans. L’explorateur James Cook a donné son nom à deux archipels qu’il a découvert : les îles Sandwich.

Aujourd’hui, la relève est assurée par le onzième comte de Sandwich, qui vient de créer une entreprise de restauration rapide, avec son fils Orlando : « The Earl of Sandwich ». « Mon aïeul n’a peut-être pas inventé le sandwich, mais il en a immortalisé le nom… »

La consommation quotidienne française de sandwiches s’élève à plus de 2 millions.

Face à une telle demande, Jean-Marie Van Kerckhove a inventé une machine, distribuée par la société Franche Coupe, capable de trancher le pain dans le sens de la longueur. Réservée aux professionnels, elle coupe n’importe quelle sorte de pain à toute vitesse (1000 baguettes à l’heure).

 Amitiés Gourmandes
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s