Le blog de Chef Carlos

chef CarlosAujourd’hui pas de recette mais juste un lien vers le site d’une rencontre au hasard d’internet.

Un Chef, globe trotter et cuisinier hors pair qui nous fait partager sa passion lui aussi.

Alors n’hésitez pas, pour des moment forts et passionnants allez passer un moment sur  le blog de Chef Carlos .

Enfin, c’est vous qui voyez.

Amitiés gourmandes

Publicités

Le salon du chocolat – 5

Bien sûr je vous ai présenté des chocolats d’exception connus de tous, mais il y avait aussi dans ce salon des petits producteurs, sans faste ni paillettes, avec des produits peut être encore supérieurs comme le stand de l’Ambassade du Pérou ou d’Équateur, Amma chocolate du Brésil ou Sao Tomé & principes. Il y avait aussi les « grands » professionnels comme Joël Patouillard ou le non moins célèbre Juget Sudo by Maruyana Nori. Là, on pouvait déguster des « grands crus »

chocolat 01chocolat 02chocolat 03 chocolat 04chocolat 05chocolat 06Mais il y avait aussi des artistes, ou plus simplement des distributeurs plein de facéties, plein de petites gourmandises dont je vous donne ici un aperçu de leurs œuvres. Décidément, ce salon du chocolat tut une belle réussite !

chocolat 10 chocolat 07

Vivement l’année prochaine pour le salon 2011 !

Amitiés gourmandes

Le salon du chocolat – 4

C’est fort en chocolat !

chocolat 99A la mère de famille, une institution depuis 1761.

Je commande parfois du chocolat sur leur site, mais je ne suis jamais passé dans leur boutique. L’occasion de voir de près  les produits… Il n’en faut pas plus pour passer un moment sur leur stand.

Je suis tombé sur un chocolat à …. 99% de cacao !

Bon, après cette journée très chargée en dégustations, j’ai attendu quelques jours pour calmer mes papilles et j’ai goûter quelques grammes de ce chocolat aujourd’hui.

Le mot « fort » est en dessous de la vérité. Même en en posant une miette sur la langue, il se dégage un parfum impressionnant. Manger ce chocolat comme cela est quasiment impossible tant il est puissant.

Je vais l’utiliser dans une recette de cuisine ou une pâtisserie, et je vous ferais part de mes impressions mais je gage que quelques grammes suffiront à satisfaire ma gourmandise.

Amitiés Gourmandes

chocolat 99 2

Le salon du chocolat – 3

Valrhona

valrhona1

Je ne pouvais bien sûr pas passer à côté du stand Valrhona. L’un des stands les plus sollicité, et non sans raison.

Valrhona, c’est LE chocolat. Quel professionnel n’a pas désiré travailler ces « crus » de chocolat si merveilleux. j’ai acheté un panaché de leurs produits, pas de surprise, ils sont… Excellents !

Valrhona, c’est aussi une école, l’Ecole du Grand Chocolat ! Des intervenants prestigieux : Frédéric bau, David Capy, Thierry Bridon, Philippe Givre, Vincent Bourdin, Julie Haubourdin, Jérémie Runel, Fabrice David, et bien d’autres encore.

Et enfin, Valrhona, c’est maintenant aussi un livre. A l’heure d’internet où tout est volatile, éditer un livre est peut être un anachronisme, mais quand on découvre cette Encyclopédie du chocolat, c’est plus de 400 pages de bonheur à l’état pur. On ne se lasse pas de lire et relire toutes ces pages de techniques, de théories et surtout de recettes….
Avec toutes ces recettes très bien expliquées, de grands moments de gourmandise en perspective.

Pour un prix modique, vous passerez des moments merveilleux !

Enfin, c’est vous qui voyez !

Amitiés gourmandes

valrhona2

Le salon du chocolat – 2

Invitation au voyage

invitation

Au hasard des rencontres dans ce salon, j’ai fait connaissance avec un artisan, timide et humble, mais passionnant et passionné. Il utilise une couverture 70% de cacao origine Venezuela.

Il m’a expliqué que ce chocolat était idéal pour enrober toute ses créations. Goûteux mais pas trop pour ne pas masquer la saveur de ses fourrages mais au contraire servir de support….

Un passionné passionnant. Je l’aurais écouté des heures durant, mais une fois convaincu des qualités exceptionnelles de ses chocolats et quelques produits achetés, il me fallait aller découvrir d’autres curiosités. Et avec regret, je l’ai laissé, avec son épouse, dispenser la bonne parole à d’autres pèlerins du chocolat.

Cet artisan d’exception, c’est Noël Jovy, il est installé à Moulin sur Yèvre dans le Cher au 3 route de la Charité.

Si vous passez pas loin de là… Faites le détour, ses chocolats vous feront voyager dans vos rêves.

Enfin à vous de voir !

Amitiés Gourmandes

Le salon du chocolat – 1

chocolat 001      Pour la première fois, je me suis rendu au salon du chocolat et j’y ai passé une journée complète. C’est le minimum pour en faire le tour

Plus de 120 exposants pour nous faire rêver. Du chocolat des 4 coins du monde ! des odeurs, des saveurs, des textures…. à mourir.

Et surtout des hommes (et des femmes) tous passionnés à l’extrême.

chocolat 002J’ai eu le plaisir de croiser mon Maître Yves Thuries, toujours aussi gentil et toujours très sollicité, avec qui j’ai pu converser quelques minutes…

chocolat 003

J’ai aussi échangé quelques mots avec David Capy, Meilleur Ouvrier de France 2007, avec qui j’ai eu le plaisir de travailler  une journée en septembre sur Dieppe. Il nous avait fait une démonstration de son art et ce fut encore hier un grand moment.

 ***************

Je vous laisse admirer quelques photos de cette journée exceptionnelle !

chocolat 004

Trônant au milieu du hall, l’ourson en guimauve de notre enfance nous fait déjà saliver …

Du chocolat noir…

chocolat 005

Du chocolat blanc et au lait

chocolat 006Des truffes

chocolat 007

Si vous êtes Gourmand de chocolat ou comme moi passionné, passez un moment dans ce lieu magique !

Vous en garderez un souvenir impérissable !

Enfin, c’est vous qui voyez.

Amitiés Gourmandes

La Quincaillerie à Montendre

montendre6Quelques jours en Charentes et c’est l’occasion de tester quelques tables…

Il y en a une dont je veux vous parler, c’est la Quincaillerie à Montendre.

D’abord  l’extérieur, on dirait …. une quincaillerie ! Mais un Monsieur Bricolage et autre Castorama, non, à l’ancienne, avec une vitrine bois et vitre sur 3 étages le premier étant en mezzanine avec une vue sur la salle du bas et la cuisine. Oui, on peut voir le « Chef » qui nous prépare nos plats ! c’est suffisamment rare pour le dire. Là il ne triche pas, c’est un vrai cuisinier pas un tambouilleur…

Puis la salle, une vieille quincaillerie totalement rénovée et aménagée en restaurant, un goût sûr, une rénovation très « classe ». Un service plein d’attention mais pas trop présent. Et maintenant la cuisine…

montendre1Un menu unique à 24€ avec deux entrées au choix, deux plats et deux desserts que le « Chef » change chaque semaine.

 Un tuilé de pied de cochon au foie gras, crémeux de lentilles et œuf de caille poché. La texture de ce tuilé était un peu »ferme », un peu trop collée par la gélatine du pied de cochon mais l’ensemble était harmonieux tant dans les saveurs que dans le visuel.

  Opéra de saumon, avocat et pinces de homard aux agrumes. Harmonie des couleurs; des saveurs et des textures. Là, rien à dire, c’était excellent.

montendre2 montendre3

En plats : Quasi de veau rôti, légumes d’hiver liés au beurre d’escargot, jus de veau réglissé. Une tranche épaisse de quasi cuite « rosée à cœur » tendre et moelleuse. déposée sur un mélange de légumes d’hiver taillés grossièrement. une touche de persillade, suffisante pour relever cet étuvée mais pas trop pour ne pas couvrir le subtil goût de réglisse du jus de veau.

montendre4Pavé de merlu de ligne gratiné d’une croûte d’herbe, pommes de terre ratte et tartare de saint Jacques aux fruits de la passion, coulis de châtaigne. Là encore juste osmose des goûts et des textures… Le bémol, la peau du merlu pas assez croustillante sous sa croûte d’herbe, mais la cuisson du poisson !!! Le top !

Enfin, le dessert, j’ai testé l’entremets chocolat aux poires caramel, crème glacée caramel, sauce arabica. J’avoue que je suis un peu déçu, la glace n’est pas maison et l’entremets un peu « collé », les goûts sont agréables, mais pas aussi suaves que pour le reste du menu.

montendre5

En conclusion une excellente table, à essayer absolument, même si le dessert ne m’a pas laissé un souvenir impérissable.

Et pour les fêtes de fin d’année, La quincaillerie vous propose aussi des menus « d’exception » !

Enfin, c’est vous qui voyez !

Amitiés gourmandes